Erasmus Tycho

De Omnis Bibliotheca
Erasmus Tycho, L’Étoile Déchue.
« Le nombre de vies impériales que nous sauvons, le nombre de monde que nous secourons de griffes abominables, le nombre d’honneurs dont nous nous couvrons d’un théâtre d’opérations à l’autre ne changera jamais rien au fait que nous sommes maudits. L’héritage que nous laissons derrière nous excuse-t-il les monstres que nous devenons lorsque la marée noire monte ? Notre sacrifice en vaut-il vraiment la peine ? Ou bien tout est-il balayé et vidé de son sens par le même bain de sang qui emporte notre raison ? Je ne saurais le dire… »
- Erasmus Tycho.

Le Frère-Capitaine Erasmus Tycho fut l’un des plus compétents officiers des Blood Angels, certaines rumeurs en firent même le protégé de Dante et son successeur désigné. Aujourd’hui, il représente le fait que même les plus brillants et prometteurs membres du Chapitre ne sont pas à l’abri de la Rage Noire.

Tycho prit la tête de la 3e Compagnie des Blood Angels à la mort de son prédécesseur durant la Deuxième Guerre pour Armageddon. L’ancien Sergent se démontra très vite digne de son avancement en mettant en déroute le Kulte d'la Vitesse du Boss Grakka, et en reprenant d’importantes positions défensives le long du fleuve Chaeron. La 3e Compagnie poursuivit sur sa lancée en allant s’en prendre aux dépôts de ravitaillement Orks sur Armageddon Prime.

C’est durant l’une de ces missions que Tycho et ses hommes tombèrent dans une embuscade. Même si les Blood Angels s’en sortirent, leur nouveau Capitaine fut victime d’une frappe psychique lancée par un Bizarboy Ork au début de l’engagement et fut même laissé pour mort. Par chance ou par ténacité, Tycho survécut mais les séquelles du terrible pouvoir lui laissèrent une moitié du visage figée à jamais dans un sinistre rictus. À l’instar de tout autre Blood Angel, Tycho était attaché à la beauté, et sa situation fut pour lui pire que la mort. C’est cette amertume qui commença à ronger petit à petit le cœur pur de Tycho, ouvrant la porte à cette rancœur qui était jusque-là restée dissimulée au plus profond de lui-même.

Incapable de supporter les regards de pitié de ses frères, il ordonna aux artificiers les plus compétents du Chapitre de lui fabriquer un masque. Ceci suffit à lui redonner toute sa prestance, et pour le reste de la campagne sur Armageddon, la 3e Compagnie des Blood Angels tint sa place au plus fort des combats, Tycho dirigeant les opérations, comme il l’avait fait durant les premiers temps. Cependant, il fut vite évident pour tous les observateurs que le Capitaine était pris d’une ferveur presque fanatique chaque fois qu’il sentait l’odeur du sang Ork flotter dans l’air.

Une fois la campagne terminée, il fut clair pour tous que Tycho n’était plus le même. Il était devenu incapable de profiter des halls de la forteresse du Chapitre, car leur immense beauté ne faisait que lui rappeler ses stigmates. À regret, Dante ne put que se résoudre à l’affecter en permanence à des zones de guerre, et même là, son tempérament devenait chaque jour plus violent et ses actions toujours plus risquées voire parfois irraisonnées. Lorsque Ghazghkull revint finalement sur Armageddon, Tycho revécu la guerre qui l’avait défiguré il y a longtemps, et son esprit céda. Englouti par la rage, le Capitaine rejoignit la Compagnie de la Mort. À la tête d’une masse de Frères de Bataille déments, Tycho mena l’assaut sur la brèche de la Ruche Tempestora. Bien que sa charge apportât la victoire aux Blood Angels et que la férocité de son assaut soit depuis entrée dans la légende, le Capitaine tomba finalement, sur ce monde qui aurait dû être sa tombe bien des années plus tôt.

Source

  • Codex Adeptus Astartes Blood Angels, V8