Clan Goff

De Omnis Bibliotheca
Le Boss Nob Dregbadd, guerrier du Clan Goff. Il règne sur ses Boyz d’une main de fer, et fait partie de la bande de guerre du Big Boss Urguk.
« On est les meilleurs. T’es pas d’ac ? Viens l’dire ici t’es un Ork ! »
- Gasgrakh, Nob Goff.

Les Goffs se considèrent comme les Orks par excellence. Grands, violents, brutalement directs et se désintéressant totalement de tout ce qu’ils considèrent comme étant "dérizoire", les Goffs se regroupent en vastes hordes et partent au combat pour écraser sans pitié l’ennemi.

  • Pas d’Chichi : Les Goffs sont les plus gros, méchants et féroces de leur espèce. Ils ne se préoccupent guère de ruse ou de stratégie, et préfèrent foncer à travers le champ de bataille en une marée verte rugissante. Une fois qu’ils sont au corps à corps, les Goffs ont tôt fait de submerger l’ennemi par leur violence débridée.


SymboleClanGoff.jpg
Un Goff adore entendre le tonnerre des canons et le craquement des os lorsque son Kikoup' mord le corps de son ennemi. Il saisira la première occasion pour provoquer une bagarre, même au sein de sa propre bande, parfois en prenant simplement pour excuse un regard de travers ou un grondement insultant. Une fois que les coups commencent à partir, les Boyz oublient très vite la raison de ce pugilat et se contentent d’apprécier l’instant présent. Cette agressivité naturelle est utile aux Goffs, car elle leur permet d’affûter leurs talents au corps à corps, d’autant plus qu’ils privilégient ce mode de combat.

Les bandes de guerre Goffs sont célèbres pour le grand nombre de fantassins qu’elles alignent au combat. Dès qu’on évoque l’opportunité d’une bonne baston, les Goffs arrivent comme surgis de nulle part, se regroupant sous la bannière du Big Boss qui promet de leur offrir des crânes à fracasser. À cause de leur préférence pour le corps à corps, les Goffs aiment combattre à pied, mais ils n’hésitent pas à grimper sur les Truks qui passent si cela leur permet de se retrouver le plus vite possible au contact de l’ennemi.

Glyphes Goff 1.jpg
Glyphes Goff 2.jpg
Les glyphes Goffs présentent souvent une tête de taureau orkoïde aux dents et aux cornes massives, en noir ou accompagnée d’un motif à damiers.


GlyphesGoff2.jpg
Diverses bandes Goffs ajoutent une touche de rouge pour les crocs ou les cornes de leurs glyphes, tandis que les damiers sont récurrents.

Une bande de Goffs compte en général plusieurs dizaines de combattants, et une véritable bande de guerre Goff comporte des centaines de Boyz, de sorte que lorsque les Goffs partent en guerre, le sol tremble sous les pas de milliers de bottes ferrées. Les ennemis perçoivent souvent cela comme une tactique visant à submerger une section des défenses sous le nombre, mais en réalité, chaque Goff se contente de suivre celui qui le précède, en raisonnant fort justement que si un Ork court dans une direction, c’est qu’il y a un ennemi à tabasser là où il va.

Les Goffs ont pour emblème une tête de taureau, car ils éprouvent une affinité pour les animaux violents, flatulents et de mauvaise disposition. Le casque à cornes est aussi un symbole de l’agressivité du clan. Il peut aussi servir d’arme, notamment lorsque son porteur se jette tête baissée contre l’ennemi. Les Goffs s’habillent essentiellement de noir, car ils considèrent les autres couleurs comme indignes d’un véritable guerrier. Bien qu’ils décorent parfois leur équipement de damiers noirs et blancs, hormis les Kommandos, la majorité des membres du clan sont écœurés par le concept de camouflage, qu’ils considèrent comme une méthode de lâche. Après tout, qui voudrait se cacher aux yeux de l’ennemi tel un Grot ?

Les Goffs se considèrent au-dessus des autres clans, et sont persuadés que cette autorité leur a été conférée par Gork en personne. Les Goffs les plus anciens et les plus expérimentés sont des tueurs vétérans appelés Blind’boys, qui forment leurs propres bandes au sein des bandes de guerre Orks. Les Big Boss et les Nobz Goffs comptent quant à eux parmi les plus redoutables représentants de leur genre, car leur propension à taper sur la tête de leurs congénères les prédispose au commandement. Les Goffs ont également une réputation terrible dans l’arène, bien qu’ils pensent que gagner des dents lors d’un combat n’est qu’un bonus, car tout Goff qui se respecte dira à ses Boyz que se battre pour des dents ne devrait pas les empêcher de casser la figure des autres gratuitement.

Source

  • Codex Orks, V8