Chevalier Warden

De Omnis Bibliotheca
« Fie-toi à ta puissance de feu, mais apprête ta Reaper. »
- Maxime des Chevaliers Warden.
Un Chevalier Warden.
Le Chevalier Warden est une plate-forme d’arme polyvalente et terriblement destructrice. Son armement standard à longue portée est le Canon Gatling Avenger, une arme démesurée aux fûts multiples rotatifs, capable de cracher une grêle d’obus perce-blindage de la taille d’une bouteille de lait en seulement quelques secondes, provoquant ainsi un carnage sans nom.

De nombreuses Maisons Chevaliers, dont les Raven et les Vulker, utilisent les Chevaliers Warden comme force de percée ou pour balayer les bastions ennemis. Cette tactique est spécialement efficace en terrain dense, comme dans l’espace confiné d’une Cité-Ruche, un Manufactorum ou une jungle épaisse. Que ce soit en purgeant des blocs d’habitation ou en progressant sous une épaisse canopée exotique, la percussion de lourdes enjambées et le vrombissement bourdonnant du Canon Gatling à haute vélocité Avenger signalent à tous, amis comme ennemis, qu’un Chevalier Warden est là.

Le redouté Canon Gatling Avenger est une sorte de canon d’assaut démesuré ; ses obus de plus gros calibre sont plus destructeurs et sa cadence de tir est encore plus prodigieuse. Une seule volée de l’arme rotative peut tracer un sillon de mort d’un bout à l’autre de la ligne ennemie, stoppant les charges ou détruisant des colonnes entières de véhicules légers. Outre cette puissance de feu, le Canon Gatling Avenger intègre un lance-flammes lourd pour chasser les ennemis de leur couvert. Tout adversaire qui échappe au rideau de feu doit ensuite éviter les grands arcs de l’arme de mêlée caractéristique du Warden, l’Épée Tronçonneuse Reaper. Cette énorme lame hérissée de dents est généralement utilisée pour détruire les plus grandes cibles, en découpant les chars d’assaut ou en portant le coup de grâce aux ennemis de classe Titan. C’est cette combinaison de puissance de feu à moyenne portée et d’habileté en assaut qui fait du Chevalier Warden un adversaire si redoutable et un allié si populaire.

Lorsqu’ils comprennent qu’ils ne peuvent égaler la puissance d’un Chevalier Impérial, nombre des ennemis de l’Humanité tentent ensevelir la machine de guerre sous le poids du nombre, ou cherchent à s’attaquer à ses flancs plus vulnérables. C’est contre ce genre de tactiques que le Warden se distingue le plus brillamment, grâce au volume de tirs qu’il peut lâcher. Si des ennemis rapides comme les Piranhas des T'au ou les Buggies Orks contournent les flancs des Chevaliers pour déjouer les boucliers ioniques des marcheurs, ils constateront que le Warden est un obstacle de taille. Il se verrouillera sur eux et son Avenger tirera de courtes rafales précises, qui transformeront ces véhicules légers en épaves incendiées. Du fait de leur penchant à engager l’ennemi au corps à corps, beaucoup de Chevaliers Warden portent une mitrailleuse sur leur spalière. Ainsi armés, ils se sont montrés particulièrement efficaces pour arrêter les charges d’Orks et pour éradiquer les grandes nuées de créatures qui sont la signature des invasions tyranides.

Il arrive que les Chevaliers Warden remplacent la terrible Reaper par un Gantelet Thunderstrike, utilisant l’intensité énergétique de ses coups prodigieux pour pulvériser les ennemis les plus imposants. La formation Lance Avenger, rendue célèbre par la Maison Terryn, se compose d’un trio de Chevaliers armés de la sorte, et la Maison Vulker emploie plusieurs lances similaires lorsqu’un siège nécessite des mesures dévastatrices.

Dans beaucoup de Maisons Nobles, les Chevaliers Warden sont réservés aux pilotes les plus accomplis, souvent des barons renommés ou des membres de la Cour Exaltée, parce que le Chevalier Warden possède un esprit-machine belliqueux et obstiné qui le rend difficile à dompter. Un Chevalier Warden peut se laisser aller à des actes d’agressivité irréfléchie au combat, surtout lorsqu’il est entouré d’alliés humains ou de civils sans défense, c’est pourquoi son pilote doit le refréner.

La difficulté à piloter un Chevalier Walden signifie qu’un tel rôle est un honneur. Beaucoup de Nobles sont devenus de grands héros depuis le Trône Mechanicum d’un Chevalier Warden, formant des duos célébrissimes même au-delà de leurs mondes, comme Sire Guillaume Terryn et Honourium, Dame Polena El Thorne et son Warden Death Inescapable, ou encore le Baron Isaac de Raven et le puissant Reaper of Lives. La réputation d’élite des Chevaliers Warden a donné aussi naissance aux lances Avenger de la Maison Terryn : un trio de Chevaliers Warden avec Canon Gatling et Gantelet Thunderstrike, une combinaison aussi impressionnante que dévastatrice.

Les bandes de guerre orks, les nuées d’assaut tyranides et même les hordes des Cultes Genestealers fondent comme neige au soleil lorsqu’un Chevalier Warden ouvre le feu. Cette classe de Chevalier est devenue répandue parmi les Maisons dont les territoires se situent sur les chemins d’invasion de ces Xenos, mais c’est aussi pour cette raison que de nombreux Sans-Fief pilotent des Chevaliers Warden. Ils sont souvent les seuls survivants de Mondes Chevaliers détruits, qui ont réussi à échapper au sinistre destin de leurs frères d'armes grâce à la puissance de feu exceptionnelle de leur exo-armure Chevalier. Depuis leur exil, ils font mise à profit sans hésitation afin d’absoudre leurs erreurs et d’accomplir leur vengeance contre tous ceux qui leur ont fait du tort, à eux et à leur ancienne Maison.

Sources

  • Codex Adeptus Mechanicus, V8
  • Codex Imperial Knights, V8