Chevalier Preceptor

De Omnis Bibliotheca

Le Chevalier Preceptor est un monstre à courte portée de classe Questoris. Sa conception sert à mettre en application un des commandements les plus importants du Code de la Chevalerie : se rapprocher suffisamment de l’ennemi, l’engager avec assez de force pour montrer qu’on respecte sa résistance, et l’abattre rapidement au nom de l’Empereur. Pour ce faire, le Chevalier Preceptor est équipé d’une tronçonneuse Reaper ou d’un Gantelet Thunderstrike, et d’une arme très rare appelée Impulseur Laser. Elle sert en effet à courte portée, afin que le Noble puisse toiser son adversaire dans les yeux avant de l’occire.

L’Impulseur Laser est une arme terrifiante qui, en dépit de sa portée limitée pour sa taille, est en mesure de percer les murs d’une forteresse ou de cisailler les jambes d’un Titan par une salve concentrée. Elle fonctionne en accumulant une quantité d’énergie démentielle dans son sanctuaire d’impulsion, avant de la canaliser le long de câbles sanctifiés jusqu’au canon. Il en résulte une salve fulgurante et dévastatrice qui fait disjoncter les uns après les autres les boucliers énergétiques de machines de guerre adverses, avant de percer leur blindage et de détruire leurs composants vitaux.

En tant que parangon des doctrines de combat des Chevalier, le Preceptor est souvent piloté par des maîtres d’armes ou des précepteurs des Maisons Nobles. Ces vétérans endurcis ont connu des décennies de guerres, et ont pour mission de servir d’exemple à leurs frères plus jeunes, ainsi que de les former à l’art du combat chevaleresque. Quand ils ne sont pas sur le champ de bataille, ils ont pour devoir d’entraîner les jeunes écuyers afin de leur inculquer les talents nécessaires pour piloter un Chevalier, et pour s’assurer qu’ils disposent de la résistance mentale requise pour survivre au Rituel d'Adoubement. Les pilotes de Chevaliers Preceptor sont donc des êtres craints et respectés par leurs pairs, et même les barons des Cours Exaltées parlent d’eux avec révérence, car ils ont été le plus souvent formés dans leur jeunesse par un de ces maîtres d’armes au regard d’acier.

C’est également à ces derniers qu’échoit la tâche de recruter, entraîner et fortifier mentalement les Liges qui pilotent les Armigers, afin de s’assurer que ces derniers restent loyaux jusqu’au bout et qu’ils ne commettent aucun acte déshonorant. Dans le cadre de cette mission, les Chevaliers Preceptor se rendent souvent au combat accompagnés d’une paire d’Helverin ou de Warglaive. Certains précepteurs ont des liens neuronaux extrêmement forts avec leurs Liges, au point qu’ils finissent par former des unités combattantes indissociables qui agissent en parfaite synchronisation. Néanmoins, même les pilotes d’Armiger qui ne servent que peu de temps sous les ordres d’un précepteur sont inspirés par ses actes héroïques, et se rendent compte de l’honneur qui leur est fait, ce qui raffermit leur loyauté, si bien qu’ils consentent de leur plein gré à se soumettre à la volonté d’un autre.

La plupart des pilotes de Chevalier Preceptor cherchent à donner l’exemple au combat en traquant les ennemis les plus gros et les plus dangereux. Ce rôle convient à merveille à leur monture, dont l’esprit-machine adore partir en chasse. Bien des batailles ont été remportées grâce aux actions d’un Chevalier Preceptor, qui avance sans peur sous les tirs adverses avant d’ouvrir le feu avec son Impulseur Laser, pendant que ses Armigers attaquent de flanc. Peu d’ennemis peuvent survivre à ce genre de tactique, et même si c’est le cas, le Preceptor a toujours la possibilité de charger au corps à corps pour mettre un terme définitif au duel à grand renfort de Gantelet Thunderstrike ou de tronçonneuse Reaper.

Impulseurs Laser

On pensa à deux reprises au cours de l’Histoire de l'Imperium que la technologie nécessaire pour fabriquer les Impulseurs Laser avait été perdue. Pendant la Grande Croisade, ces armes n’étaient produites que sur trois Mondes-Forges, réputés pour leur talent dans la création d’armes basées sur la technologie laser. Ces planètes formaient les Astres Deuterium. Elles connaissaient les secrets de la fusion nucléaire, et leurs tech-magi étaient très respectés.

Au cours de l’Hérésie d'Horus, un des Astres Deuterium, Fusiria, se rebella, et les deux autres, Magnax et Artos-Rho IV, furent envahis et détruits. À cause de cette triple tragédie, les Chevaliers Preceptor se raréfièrent au sein des Maisons Nobles, car leur armement principal ne pouvait plus être fabriqué.

Au M34, une flotte Explorator de l’Adeptus Mechanicus parcourut les Mondes Écorchés à la recherche de savoir caché et d’archéotechnologie. Aidée par les Chevaliers de la Maison Krast, elle parvint à repousser les Peaux-Vertes primitifs de ces planètes, et s’appropria des trésors au nom de l’Omnimessie. Parmi ces découvertes se trouvait un SCS d’Impulseur Laser, qui fut rapidement (mais respectueusement) remis en service. C’est ainsi que la Maison Krast fut la première à bénéficier de modèles récents de Chevaliers Preceptor, et en possède aujourd’hui encore un grand nombre. Peu à peu des armes furent remplacées et de nouveaux châssis furent expédiés sur d’autres Mondes Chevaliers, jusqu’à ce que les Chevaliers Preceptor soient de nouveau répandus.

Au début du M38, une importante force d’Astartes Hérétiques atterrit sur le Monde-Forge Ixas, où était conservé le SCS de l’Impulseur Laser. Les séides du Chaos balayèrent toute résistance et dérobèrent le SCS avant de s’enfuir dans le Maelström. Il fut alors utilisé pour donner naissance à des Machines-Démons particulièrement redoutables.

Mais l’histoire ne s’arrêta pas là. Le Sans-Fief Moritor Repugnum, qui menait une croisade de Black Templars dans le Maelström, reprit le SCS des mains du Mechanicum Noir. La machine fut ramenée sur Ixas en grande pompe au milieu du M41, et depuis, elle sert de nouveaux à fabriquer des Impulseurs Laser pour les Maisons de Chevaliers.

Source

  • Codex Imperial Knights, V8