Catégorie:Adeptus Astra Telepathica

De Omnis Bibliotheca
« Le pouvoir corrompt ? »
- Thème de méditation traditionnel de la Scholastica Psykana.
DecoImperiumAstropaphe.jpg
« Quand vous regardez dans le Warp, le Warp aussi regarde en vous. »
- Aphorisme de la Scholastica Psykana.
L’Adeptus Astra Telepathica se consacre à recruter et à entraîner les Psykers pour le bénéfice de Imperium. Le quartier général de cette organisation se trouve sur Terra, mais ses vaisseaux parcourent tout l’Imperium et ses activités s’étendent dans pratiquement toute la portion humaine de l’espace. Sa principale responsabilité, par le biais de la Scholastica Psykana, est de former les Psykers à devenir Astropathes. De l’Adeptus Astra Telepathica dépend la flotte des Vaisseaux Noirs, engagés dans d’immenses circuits revenant visiter chaque monde environ tous les cent ans. Lorsque ces vaisseaux approchent de leur destination, le Gouverneur Impérial en exercice reçoit pour instruction de s’apprêter à leur remettre ses Psykers. Les capitaines des Vaisseaux Noirs procèdent alors à une évaluation initiale des individus embarqués avant de meure le cap sur la planète suivante de leur circuit. Une fois leurs soutes pleines, ces vaisseaux s’en retournent vers Terra, où les individus jugés aptes seront entraînés par la Scholastica Psykana certains pour devenir des Psykers Assermentés, destinés à servir au sein des armées de la Garde Impériale ou d’autres organisations, certains pour recevoir l’Unification des Âmes et devenir Astropathes. Le reste, jugé trop dangereux, est sacrifié dans la fournaise psychique de l’Astronomican.

Les Astropathes de l’Adeptus Astra Telepathica sont essentiels à la société humaine car ils lui offrent son seul moyen de communiquer par-delà les distances interstellaires. Les Astropathes sont en effet capables de projeter des messages télépathiques à travers l’espace et de recevoir ceux d’autres Astropathes en harmonisant leurs esprits. Ces messages transitent par le Warp plus vite que la lumière, bien que cela ne se fasse pas de manière instantanée, ni sans le risque de distorsions les rendant inintelligibles. Le besoin en Astropathes est énorme ; ils se rencontrent dans tout l’Imperium et se distinguent facilement à leurs robes vertes. Beaucoup servent au sein de la Flotte comme personnel de transmission, sur base ou à bord des vaisseaux, mais également auprès de la Garde Impériale, de l’Inquisition, de l’Adeptus Ministorum, des Chapitres Space Marines et de tout l’Adeptus Terra.

Organisation

L’institution est divisée en un organe d’enseignement et un organe de recrutement, appelés respectivement Scholastica Psykana et Ligue des Vaisseaux Noirs. Les deux sont sous l’autorité du Maître de l’Adeptus Astra Telepathica et de son conseil consultatif.[1]

La Ligue

La Ligue se compose d’une flotte importante qui est répartie tout au long de l’Imperium. Les navires parcourent un immense circuit, visitant le monde tous les cent ans environ. Au fur et à mesure que les flottes approchent de leur destination, le Commandant Impérial au pouvoir reçoit l’ordre de préparer la Dîme habituelle des Psykers.

Une fois la Dîme prélevée, les capitaines des Vaisseaux Noirs font une première évaluation de leur cargaison avant de s’aventurer dans l’autre monde prévu sur leur parcours. Quand les cales sont pleines, les Vaisseaux Noirs retournent vers Terra. Il est courant pour les Inquisiteurs de voyager à bord de ces vaisseaux, car cela leur donne une bonne occasion d’enquêter sur le potentiel de corruption psychique d’une planète.[2]

Les Vaisseaux Noirs

En plus des fonctions fondamentales de surveillance et d’investigation assumées par les différents Ordos, la maintenance et la bonne circulation des Vaisseaux Noirs font partie des principales missions dévolues à l’Inquisition. Ces immenses bâtiments, dirigés et équipés en collaboration avec l’Adeptus Astra Telepathica, convoient des Psykers venus de toutes les régions spatiales de l’Imperium pour les ramener à Terra. Ces Psykers sont remis aux Vaisseaux par les autorités des différents mondes impériaux, en tant qu’éléments de la Dîme Impériale. En vérité, l’une des plus importantes lois impériales oblige chaque planète à remettre ses Psykers aux autorités de l’Imperium. Mais sans le soutien actif de l’Inquisition, le savoir-faire dont font preuve ses Inquisiteurs pour démêler le vrai du faux au sujet de la véritable population de Psykers d’une planète et le pouvoir d’intimidation de l’Insigne Inquisitorial, les Vaisseaux Noirs ne pourraient accomplir leur mission convenablement. Une fois arrivés à Terra, certains Psykers se révèlent suffisamment puissants pour être formés comme Psykers impériaux ou comme Astropathes.

Les autres disparaissent à jamais. Pour ce qu’en sait la majorité des gens, leur destin participe d’un secret seulement connu d’une poignée de Seigneurs Inquisiteurs et d’Adeptes très haut placés de l’Astra Telepathica. Les équipages des Vaisseaux Noirs sont issus à la fois du Telepathica et de l’Inquisition. Les adeptes du Telepathica font passer des épreuves aux Psykers pendant le transport. Ils sélectionnent ceux dont l’esprit est suffisamment robuste pour être capable d’élever une barrière contre la possession par des entités du Warp et commencent à les former. Le rôle de l’Inquisition est d’inspecter avec le plus grand soin la Dîme collectée sur chaque planète afin de s’assurer que le nombre de Psykers est bien conforme aux effectifs attendus, de surveiller ces Psykers de manière à écarter tout danger au cours du transport et, même si ce n’est pas officiel, de sélectionner les meilleurs pour les former au service de l’Inquisition elle-même. En vérité, les Acolytes doués de pouvoirs psychiques entament souvent leur carrière comme passagers récalcitrants d’un Vaisseau Noir sur lequel leurs talents sont reconnus et appréciés pour la première fois.

On peut certainement dire que les Vaisseaux Noirs sont de sombres arches de désespoir, car ce ne sont guère que des prisons spatiales de haute sécurité. Dans leur grande majorité, les Psykers qu’ils transportent savent pertinemment qu’un sinistre destin les attend à la fin du voyage.

Les mondes humains nouvellement reconquis devaient entre autres s’attendre à la visite occasionnelle des Vaisseaux Noirs qui viendraient emporter leurs Psykers, l’aspect le plus important de la Dîme auquel tout Commandeur Impérial était appelé à se conformer.

Au sein de l’équipage d’un Vaisseau Noir, se trouvaient également les mystérieuses guerrières-investigatrices connues en tant que Sœurs du Silence, lesquelles étaient recrutées parmi le groupe des Intouchables, une variante humaine extrêmement rare n’ayant pas de présence psychique et apparemment immunisée à toute forme de contrôle mental et de communication extrasensorielle. Les Psykers éprouvent les pires peines à se trouver en leur présence, qui perturbe leurs capacités psychiques. Les Sœurs sont ainsi capables de les identifier et de les maîtriser en les combattant si nécessaire.

La Scholastica Psykana

La Scholastica Psykana est une vaste institution d’enseignement dédiée à la formation des capacités psychiques. La plupart des recrues sont tirées au sort lors du prélèvement de la Dîme des Psykers perçu par les Vaisseaux Noirs, alors qu’une minorité de recrues sont remises par l’Inquisition, les Juges ou par d’autres moyens. Le rôle de cette institution est d’enseigner aux jeunes Psykers comment développer et contrôler leurs pouvoirs. L’avenir de chaque Psykers dépend de ses capacités et de son caractère.

La Scholastica Psykana est le principal foyer d’enseignement pour tous les Psykers qui servent fidèlement la société impériale. Ceux qui y sont formés sont censés honorer leurs enseignements durement acquis, surveiller en eux le moindre écart et la moindre trace de corruption, et mettre fin à leurs jours au besoin. Tel est l’effroyable fardeau qu’ils doivent porter. Leur code de conduite leur est inculqué dès les premières leçons et ne cesse aucunement de s’appliquer une fois que l’élève a quitté la Schola.[3]

Seuls les Psykers reconnus par l’Imperium et ayant été correctement formés pour recourir à leurs talents sont autorisés à servir l’Empereur. Ceux qui n’ont pas ce contrôle ou qui n’ont pas la capacité de l’apprendre sont éliminés, car ils seraient bien plus dangereux si on les laissait vivre. La prestigieuse institution de la Scholastica Psykana forme les nouvelles recrues pour en faire des serviteurs productifs de l’Empereur et dompte leurs dons pour leur bien et celui de leur entourage. Récupérés d’un bout à l’autre de l’Imperium par les sinistres Navires Noirs de l’Inquisition, les Psykers affluents quotidiennement par milliers à la Scholastica. Pour beaucoup, les grandes portes de l’institution seront la dernière chose qu’ils verront, une importante proportion étant destinée il mourir dans la solitude ou l’agonie des épreuves, ou à subir une exécution sommaire quand le pouvoir s’avère incontrôlable. Ceux qui survivent, néanmoins, sont reconnus comme serviteurs potentiels de l’Empereur, auguste honneur.

LogoPsyker.jpg

Types de Psykers Issus de la Scholastica Psykana

« L’esprit humain est faible ; pourquoi donc s’étonner que le Warp le plonge aussi facilement dans le trouble et la corruption ? »
- Valash Hex, Archihérétique.
Les Psykers Assermentés proviennent de l’Adeptus Astra Telepathica qui les a formé à utiliser leurs pouvoirs au service de l’Imperium.
Bien que les Psykers constituent une fraction minuscule de population de population de l’Imperium qui compte des milliards de milliards d’habitants, on en dénombre tout de même des millions. Il incombe aux diverses branches de l’Administratum, de l’Inquisition et du Ministorum de dénicher ces individus et de décider de quelle manière ils serviront l’Empereur de l’Humanité. Pour de nombreux Psykers, ce sera la mort ; soit ils seront exécutés sommairement, soit ils connaîtront à bord des Vaisseaux Noirs un long voyage vers Terra, ou ils auront "l’honneur" de nourrir le Trône d'Or de leurs âmes. Mais certains montrent une force et un talent suffisants pour échapper à ce sort, et seront envoyés à la Scholastica Psykana pour être formés comme Astropathes ou Psykers de bataille dans les armées de l'Empereur.

D’une manière ou d’une autre, les Psykers peuvent remplir de nombreuses fonctions au sein de l’Imperium ; certains de ces rôles sont capitaux et très estimés, d’autres hautement dénigrés. Quels que soient les sentiments du peuple envers les Psykers, ces derniers font tout autant partie de l’Imperium que la Garde Impériale, l’Administratum et l’Empereur Lui-même.

  • Pour plus de détails, voir l’article dédié : les Psykers

Les Astropathes

Ces Psykers sont capables de transmettre des messages sur de vastes distances spatiales. Bien qu’elles soient fréquemment inexactes et arrivent souvent trop tard ou se perdent dans le néant, ces transmissions psychiques sont le meilleur moyen que possède l’Imperium pour communiquer sur l’étendue immense de ses domaines. Les Astropathes font partie de l’Adeptus Astra Telepathica. La grande majorité des Astropathes sont aveugles, un effet secondaire du rituel de l’Unification des Âmes faisant partie de leur initiation.

  • Pour plus de détails, voir l’article dédié : l’Astropathe

Les Psykers Assermentés

L’Imperium recourt aux Psykers de bien des manières. Ceux qui ont été formés à la Scholastica Psykana sont aiguillés vers diverses institutions et branches qui profiteront de leurs talents pour préserver la domination de l’Humanité sur les étoiles. Certains Psykers sont formés pour la guerre et épaulent la Garde Impériale en assistant les armées de l’Empereur et en participant au massacre de Ses ennemis. Mais cette existence est rude, car la plupart de ces Psykers ne trouvent que la mort, sur le champ de bataille ou d’un coup de Bolter de Commissaire (quand ils ne succombent pas d’abord à la folie). Quelques-uns parviennent cependant à survivre, voire à devenir Psyker Primaris.

L’Inquisition s’octroie elle aussi sa part de Psykers de la Scholastica Psykana. Souvent sélectionnés pour leurs talents par des Inquisiteurs, les Psykers Assermentés se retrouvent privés d’existence propre pour servir leur nouveau maître. Il est évident que les compétences d’un Psyker peuvent être précieuses pour un Inquisiteur, notamment pour percer les esprits, exhumer un savoir ancestral et assurer une protection contre les puissances démoniaques, tâches régulières du métier. De nombreux Inquisiteurs sont d’ailleurs eux-mêmes Psykers, ayant développé ces talents durant la longue formation qui leur a permis de porter la Rosette ou à force d’exposition au Warp et son savoir interdit. Un Psyker qui sert l’Inquisition peut parfois espérer s’élever au-dessus de sa condition. Cette perspective n’est toutefois possible qu’en frayant avec certaines des pires horreurs de la galaxie.

Les Psykers Impériaux

Ces Psykers sont ceux jugés assez forts pour servir l’Imperium sans représenter un danger significatif pour les autres. Nommément en tant que sujets de l’Adeptus Astra Telepathica, ils servent à de nombreux postes, auprès de l’Administratum ou du dispositif militaire impérial, au service des maisons marchandes ou parfois pour les Gouverneurs Planétaires. Les Psykers Impériaux savent souvent se fondre avec un talent surprenant dans leur rôle d’attribution. Vêtus de robes de moine, ou cachés derrière un titre ronflant, ils sont souvent impossibles à distinguer des nombreux scribes de l’Administratum, jusqu’à ce qu’ils soient amenés, bien entendu, à utiliser leurs talents spéciaux. D’autres remplissent des rôles bien établis, comme celui de savant militant auprès de la Garde Impériale. Tout comme le Credo Impérial, les enseignements de la Scholastica Psykana peuvent varier d’un secteur à l’autre ou d’une planète à sa voisine, mais l’intention reste la même : former des Psykers dévoués à servir l’Imperium.

LogoPsyker.jpg

Les Rangs

Plus les Psykers maîtrisent leurs pouvoirs, plus ils montent dans la hiérarchie.

Sanctionites

« Seul le Trône sait ce qui leur est fait quand ils arrivent sur Terra, mais je n’ai encore jamais rencontré de Psyker normal. »

Les Sanctionites sont liés à la volonté de l’Empereur, mais il n’en faut pas moins veiller sur les faiblesses de leur âme. Ils ont été mis à l’épreuve sur la Sainte Terra et jugés dignes… pour l’instant.

Néophyte

« J’ai toujours cru qu’il était l’assistant du premier magistrat ; en fait, c’était un Psyker ! »

Les Néophytes sont les apprentis, les serviteurs et les serfs de Psykers plus âgés ou d’organisations comme l’Adeptus Astra Telepathica. Ils apprennent l’humilité, l’obéissance et le véritable prix de leurs pouvoirs.

Aspirant

« Si vous souhaitez rejoindre les rangs des savants militants, vous feriez bien de vous habituer à la vue du sang, et en grande quantité. »

Ayant prouvé sa stabilité et son humilité, l’Aspirant étudie ses futures alternatives avec soin, demandant à l’Adeptus Astra Telepathica de le placer entre autres au sein de la Garde Impériale ou de la Scholastica Psykana.

Savant Militant

« Ignorez les chants venant de leur tente ; c’est quand ils sont silencieux qu’il faut ouvrir l’œil. »

La Garde Impériale a souvent recours aux Savants Militants, qui mettent leurs pouvoirs de destruction au service du champ de bataille.

Théoricien Materium

« L’a parlé de déplacement de l’univers, monsieur. Y’a rien qui cloche, mais j’y comprends pas grand-chose, monsieur. »

En qualité d’initié de la Scholastica Psykana, le Théoricien Materium étudie les fondations de l’être, de l’essence et de la forme immuable.

Savant Délégué

« De mon temps, j’ai vu des choses terrifiantes, mais rien qui ne donne autant la chair de poule qu’un Psyker de combat terrassant ses ennemis. »

Le Savant Délégué a prouvé sa fiabilité face au danger et est formé pour jouer un rôle de premier plan.

Théoricien Medicae

« Il prétend avoir résolu l’énigme d’acier, monseigneur, et il continue maintenant à perdre son temps avec la foudre et des animaux morts. Sans compter que tout ça est très sanglant. »

Le Théoricien Medicae a bien appris les leçons de la matière de base et tourne désormais ses pouvoirs vers la compréhension des mystères de la chair, des os et des êtres vivants.

Lieutenant-Savant

« Ils les qualifient d’officiers, mais que je sois maudit si je reçois un ordre d’eux. »

Le Lieutenant-Savant jouit d’un grade d’officier et des privilèges attenants, mais il n’en est pas moins sous surveillance permanente.

Théoricien-Arcanum

« Jamais vu autant de bouquins ; qu’est-ce qu’il peut bien en faire ? Tout ce papier, c’est pas bon pour la santé. En tout cas, il ne dissèque plus de cadavres de Grox, monsieur. »

Versé dans les voies de la chair et de la matière, le Théoricien Arcanum étudie la sphère de l’esprit, le royaume de la théorie, les connaissances scholastiques et la conjecture philosophique.

Savant Adjoint

« Mate le mec pâlichon qui se tient près de l’officier. Quand il glissera un mot à l’oreille du commandant, ce sera parti, on montera à l’assaut. »

Le Savant Adjoint a le pouvoir de déformer la chair et le métal, de projeter son esprit parmi les forces ennemies et de découvrir la nature d’adversaires surnaturels. Il est apprécié pour ses pouvoirs et craint par ses supérieurs.

Théoricien Obscurus

« Vous lui parlez, mais il ne répond pas. Par contre, vous le sentez fouiner dans vos pensées. Ça m’en a coupé l’appétit. »

Renonçant au simple royaume des connaissances humaines, le Théoricien Obscurus étudie la sagesse et la folie de l’esprit de l’homme. Ancrés dans des connaissances oubliées et marmottant sans cesse leurs catéchismes et charmes contre les créatures du Warp, ces Psykers se montrent étranges et distants.

Précepteur-Savant

« Vous savez comme les Commissaires sont stricts ? Eh bien, ce n’est rien comparé aux Précepteurs Savants. Il a tué ses hommes d’un simple clin d’œil. »

Le Précepteur-Savant est un Psyker chargé de nombreux devoirs : mener les Savants Militants, protéger les officiers clés et les informer du meilleur déploiement possible des forces psychiques.

Théoricien Empyrean

« C’est une réussite, monsieur ! Il a créé trois onces d’or hier ! Drôle de numéro tout de même… Il n’avait pas l’air spécialement content et voulait juste qu’on le laisse à ses études ; même si je ne sais pas trop ce que cela voulait dire. »

L’esprit du Théoricien Empyrean erre librement, alors même que sa volonté est enchaînée à la protection infinie de l’âme de l’Empereur. Étudiant les plus grands mystères du psychisme, le Théoricien Empyrean ne s’intéresse guère aux biens matériels et simples exigences du corpus.

LogoPsyker.jpg

Sources

  • Warhammer 40 000 JdR - Deathwatch : Livre de règles
  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Livre de règle
  • Warhammer 40 000 JdR - Rogue Trader : Livre de règles
  • Codex Imperialis, 2e Édition, 1993
  • MERRET ALAN, Visions d'Hérésie - Guerre, ténèbres, traîtrise et mort, 2014
  1. Codex Imperialis, 2e Édition - Adeptus Astra Telepathica - Organisation (traduit de l'anglais par Guilhem)
  2. Codex Imperialis, 2e Édition - Adeptus Astra Telepathica - The League (traduit de l'anglais par Guilhem)
  3. Codex Imperialis, 2e Édition - Adeptus Astra Telepathica - Scholastica Psykana (traduit de l'anglais par Guilhem)

Sous-catégories

Cette catégorie comprend seulement la sous-catégorie ci-dessous.

Pages dans la catégorie « Adeptus Astra Telepathica »

Cette catégorie comprend 7 pages, dont les 7 ci-dessous.