Boy Ork

De Omnis Bibliotheca
« On s’bat pas pour la bouffe, lé dents, lé z’armes ou pask’on nous dit d’le faire. On s’bat pask’on est nés pour ça, et pour gagner. »
- Grukk, Boy Ork.
Des Boyz Orks.
Les Boyz constituent des bandes généralement menées par un Nob, dont les capacités reflètent la spécialisation de ses guerriers : briser des crânes, péter les dents, faire exploser des trucs pour le plaisir et tirer dans tous les sens en hurlant de façon enthousiaste.

Les Boyz constituent une infanterie dure à cuire et déterminée qui se déverse sur l’ennemi dans une vague de violence inextinguible. Leurs protections sommaires sont généralement des morceaux déchirés de gilet pare-balles, avec parfois une épaulière ou une plaque en métal frappée du signe de son porteur. Les Boyz sont très fiers de leurs armes bien qu’ils n’hésitent pas à utiliser-leurs poings, leurs crocs et leurs griffes si le besoin s’en fait sentir. Ils sont souvent équipés de pistolets à énergie cinétique nommés Automatiks et de grosses armes de taille appelées Kikoup'. Les Kikoup’ sont rudimentaires mais redoutables, parfaits pour trancher les membres et décapiter. Lorsqu’une grosse bande d’Orks ainsi armés charge l’ennemi, le massacre qu’elle est capable de commettre est terrifiant.

Les Orks préfèrent les armes simples d’utilisation et bruyantes, car ils ont du mal à croire qu’un fusil puisse faire le moindre dégât s’il ne produit pas une déflagration importante. Les Orks qui prennent goût pour le rugissement des armes à feu se nomment eux-mêmes les Flingboyz. Ils se regroupent en bandes constamment à l’affût d’une cible à cribler de balles, et tirent des rafales dans tous les sens à la moindre occasion. Bien qu’un Flingboy adore se servir de son arme, celle-ci est souvent plus efficace pour éclater le crâne de ses victimes à coups de crosse, vu les maigres compétences balistiques de son utilisateur.

Parfois, un Ork parvient à mettre la main sur une arme lourde qui améliore les capacités antipersonnel ou antichar de sa bande. Les plus répandues sont le Gros Fling' ; très prisé pour sa cadence de tir, et le bon vieux Lance-Rokettes. Plus une bande est grosse, plus elle a de chances de compter dans ses rangs des Orks ainsi équipés.

Les Blind’boyz sont des Orks qui ont ramassé assez de pièces d’armures pour se protéger efficacement des tirs et rire bêtement pendant que le reste de leurs camarades se fait décimer autour d’eux. En effet, ils se couvrent de la tête aux pieds d’épaisses plaques de métal qu’ils attachent comme ils peuvent. Cela leur donne l’aspect de gros aimants sur pattes, mais la sagesse dicte de ne pas le leur faire remarquer.

Source

  • Codex Orks, V8