Asservisseur

De Omnis Bibliotheca

Aussi appelés Psyrènes, Krell, Dominateurs ou Marionnettistes, les mystérieux Asservisseurs sont peut-être l’un des pires dangers menaçant non seulement l’Imperium, mais tous les êtres vivants. Alors qu’ils vivent au moins une partie de leur vie dans le Warp, ils ont des corps matériels et peuvent exister naturellement dans le monde matériel. Le simple fait qu’ils existent est un secret bien gardé, seuls quelques-uns sachant ce que ces êtres représentent réellement et le sort tragique qu’ils pourraient imposer à l’Imperium s’ils écrasaient l’humanité.

Les descriptions des Asservisseurs sont rares et fragmentaires. La plupart peignent un corps rose brunâtre bouffi et grotesque, sous lequel grouillent des tentacules. Ces membres les aident dans leurs mouvements tandis qu’ils flottent dans les airs. Ils attrapent leurs proies à l’aide de mandibules.

Les érudits inquisitoriaux sont divisés quant à la conscience des Asservisseurs. Alors qu’ils semblent se comporter de façon intelligente, ils ne font aucune tentative pour communiquer ou employer des outils. Au lieu de cela, ils se servent d’esclaves contrôlés psychiquement pour effectuer les travaux physiques ; trait d’où ils tirent leur nom. Les victimes des Asservisseurs deviennent des marionnettes totalement soumises à la volonté du Xenos, accomplissant les actes les plus destructeurs ou hérétiques sans hésitation. Bien que les Asservisseurs puissent être abattus par des armes ordinaires en raison de leur forme tangible, ce sont leurs servants dominés qui posent le plus grand danger. Rares sont ceux qui acceptent de tuer leurs camarades même lorsqu’ils sont clairement sous contrôle Xenos.

Les Asservisseurs voyagent sur les courants de l’Immaterium. Ils sont attirés par les émanations psychiques des créatures vivantes, particulièrement les Psykers sans protections, qu’ils peuvent détecter à plusieurs années-lumière de distance. Une fois un Psyker ainsi découvert, trois Asservisseurs forment un lien mental dominant avec la cible, puis déclenchent une abominable transformation. L’hôte est déformé et distordu sur une période de plusieurs jours, tombant en léthargie. Pour finir, il devient un portail Warp vivant, une arche brillante de chaire rompue qui permet au trio d’Asservisseurs d’entrer sur le plan matériel. Une fois que des Asservisseurs sont apparus sur un monde, ils cherchent et transforment d’autres Psykers afin de faire apparaître plus d’Asservisseurs. La fin de ce monde est alors proche.

Les Asservisseurs peuvent imposer leur volonté aux créatures vivantes, y compris les non Psykers. Elles défendent leurs nouveaux maîtres et attaquent ceux qui n’ont pas encore été asservis. S’il arrive que des cibles résistent à ses affreuses chaînes ou s’en défassent, la plupart des victimes sont dominées jusqu’à la fin de leurs pauvres vies. Les sujets asservis ne portent généralement aucun signe extérieur de leur domination, mais ils tombent rapidement malades et anémiques par manque de soin et de nutrition corrects (à moins que ce ne soit un effet secondaire de l’oppression Xenos).

Une fois qu’une invasion d’Asservisseur a commencé, elle est difficile à arrêter. Bientôt, des milliers de ces créatures horrifiantes s’échappent du Warp, enchaînant des millions d’êtres à leur volonté et condamnant la planète. Bien que leur présence soit un événement rare, les mondes ayant vécu des invasions d’Asservisseurs sont souvent frappés d’Exterminatus, les Saints Ordos n’ayant d’autre solution que de faire pleuvoir sans relâche la mort sur la planète. Ce n’est qu’en stoppant l’incursion initiale que l’on peut espérer sauver un monde de la peste des Asservisseurs.

Source

  • Warhammer 40 000 JdR - Dark Heresy : Créatures et Anathèmes